Cher époux, Nouvelles
EAN13
9782848769561
ISBN
978-2-84876-956-1
Éditeur
Philippe Rey
Date de publication
Collection
Fugues
Nombre de pages
384
Dimensions
19,2 x 12,2 x 1,8 cm
Poids
240 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Cher époux

Nouvelles

De

Traduit par

Philippe Rey

Fugues

Offres

Amour non réciproque, passions cruelles ou obsessions fatales : Oates à son meilleur dans ce recueil de nouvelles plus glaçantes les unes que les autres
Avec ce recueil de nouvelles (chacune un vrai roman en soi) qui pourrait aussi s'intituler Terreurs tranquilles, Joyce Carol Oates prouve encore son incontestable maîtrise du genre. En proie, dès le début, à un malaise grandissant, impossible à analyser, l'innocent lecteur devient la victime plus ou moins consentante d'une panique subtile qui finit par le laisser, au bout de ces récits, saturé d'angoisse, incapable de distinguer un bonheur entrevu d'un malheur définitivement en marche.Froide, sans pitié, sournoise, la violence approche, inexorable. Tout ce qui peut traverser la vie en manière de sentiments est là, semble-t-il, pour la nourrir : le désespoir – et le bonheur secret – d'aimer plus que l'on ne l'est en retour (Le Sutra du Coeur), les frustrations génératrices de vengeances mortelles (Vice de forme), les obsessions érotiques fatales (Magda Maria), les liens familiaux cruellement distendus (Veilleur de nuit) ou pervertis (L'aveugle et ses filles). Dans tous les cas – et singulièrement celui de Cher époux –, les couteaux, longs, minces et tranchants sont tirés. Prêts à servir.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Joyce Carol Oates
Plus d'informations sur Claude Seban