Lucile S.

27 juin 2022

Cinq dans ton coeur

L'auteur se livre à une déclaration d'amour revêche pour sa ville, Marseille, et son quartier d'enfance, le Panier. Elle ne donnera lieu à aucun film primé dans les festivals internationaux, trop rugueuse, mais à un hommage fragmenté, dicté par l'urgence de ne rien perdre d'une ville en gentrification à marche forcée, illuminé par les moments de vie de celles et ceux qui la peuplent. C'est aussi le portrait sincère d'une bande de potes qui essaient de mettre un pied devant l'autre en fuyant le mauvais œil. Et en creux : ce qu'il reste de nous lorsque la jeunesse s'est fait la malle...

Edgar Mittelholzer

Typhon

9,80
27 juin 2022

Courants d'air macabres

Peut-on ressentir à la fois l'horreur et la joie ?
Un manoir à la Barbade battu par des vents incessants. Une propriétaire y vivant seule avec ses domestiques, " étrange d'une étrange manière". Un visiteur, arrivé là par hasard, plongé dans une ambiance crépusculaire, dont le visage serait porteur d'une mystérieuse Marque. Voici les ingrédients imparables de ce récit déroutant et d'une grande tension sur la folie meurtrière et la méfiance des hommes entre eux.
A découvrir !

8 juin 2022

Capsules temporelles

En trois mouvements déclenchés par des épreuves vécues, l'auteur pratique l'art élégant de se raconter par petites touches. Bosnien profondément marqué par le siège de Sarajevo en 1992, longtemps expatrié aux États-Unis, il alterne entre des miscellanées pudiques, jouant des décalages comme souvent celles et ceux ayant fait l'expérience du déracinement, des notes d'un carnet de voyage où passé et présent se confondent et une forme de journal intimé vouée à conserver une trace. En archéologue dilettante des détails signifiants, il évoque ces moments de bascule qui frappent les existences avec une obsession, celle du souvenir.